Logo Allmyblog
Logo Allmyblog
Lien de l'article    

ARCHI
archi

Description...description...et puis quoi encore!!
Contacter l'auteur de ce blog

CATEGORIES
- Etats d'âme
- Déconnons un peu

5 DERNIERS ARTICLES
- BLANC
- Y'A MA DOUCE...
- C'EST BIEN FINI
- PARTIR
- DELICES
Sommaire

10 DERNIERS ARTICLES COMMENTES
- BLANC
- NOUS
- CARESSES
- FEVRIER
- A DEUX
- JE SUIS CONTRE
- PROVERBE OPTIMISTE
- NATURE MORTE
- LAISSEZ MOI
- HEUREUX

BLOGS FAVORIS
1.Sirene
Ajouter archi à vos favoris

LIENS FAVORIS
- denver limo concerts
- denver airport taxi service
- denver airport limousine
 HOMO ERECTUS Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 

Je marche dans la rue, franchissant la foule

Bravant le mal de coeur au milieu de la houle

Suivant mon autre clone, lentement je coule

Je ne suis rien de moins que l'homo erectus

 

Ma pensée formatée par la grande fée cathodée

Suinte lentement le long de mes trous de nez

Je suis uniquement vivant parce que je suis né

Je ne suis rien de moins que l'homo abruticus

 

Tout ce que je n'ai pas encore dans mes mains

S'étale lascivement dans les vitrines, sans fin

Faut que je travaille, et je me le payerai demain

Je ne suis rien de moins que l'homo consommatus

 

Du haut de ma tribune, je m'agite, je gesticule

Je dis ce que vous voulez entendre, j'articule

Mais je tiens à votre insu vos petits testicules

Je ne suis rien de moins que l'homo politicus

 

Je suis enfin parvenu à vaincre Dame Nature

J'éradique les autres espèces pour que je dure

Même l'air que je respire n'a plus rien de pur

Je ne suis rien de moins que l'homo terminus

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 30-06-2008 à 10h49

 NEW YORK Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 

Tes yeux s'ouvrent pour laisser couler

Ton émerveillement qui me fait pleurer

Ma main dans ta main, la grosse pomme

Nous avons croquée, la folie des hommes

Ruines, nous l'avons prise en pleine âme

Conscients que la vie pouvait être drame

La grande dame illuminée, symbole futile,

Protégée, inatteignable, fragile petite île

Comme si la liberté n'était plus que rêve

Offerte en souvenir pour faire une trêve

Alors la tête en l'air pour bien visualiser

L'envie de l'homme de ceindre les nuées

Nous avons vite regagné d'un seul trait

Notre nid aux douces senteurs de vrai

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 04-05-2008 à 13h40

 PENSEES NOIRES Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 

Les pensées noires qui surgissent soudain

Qui emportent et que je ne peux combattre

Qui broient le coeur, font trembler les mains

Sans toi contre moi, je ne peux me débattre

Alors je laisse le torrent visqueux et puant

S'insérer, envahir chaque parcelle de mon âme

Recouvrir d'une crôute odorante l'entendement

La fuite en avant n'est plus la parades aux lames

Alors je me laisse grignotter, subissant morsures

Griffures et amputations, la raison s'émiettant

Espérant que le temps fera encore tenir l'armure

Et que devant toi je redeviendrai un combattant

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 04-04-2008 à 10h04

 EFFACER LE MOT FIN Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 

On tripote, on gratouille, on tripatouille

Les gènes, les chromosomes et l'ADN

On déroule comme sur une quenouille

Notre vénérée sacro science humaine

On clone, on crée, améliore et multiplie

Pour bouffer ce qu'on veut toute l'année

Puis on lève les yeux au ciel devenu gris

Pleurnichant où sont les saisons passées

Apeurés, on voit le quart monde émétique

Basculer et se répandre devant nos portes

Plus besoin de poser un oeil sur l'Afrique

Pour pleurer la misère que le monde porte

Alors on réfléchit comment monter plus vite

Gravir deux à deux les marches de l'échelle

Et encore se faire flatter, caresser la bite

Sans risquer de choir et mendier son écuelle

 

Maintenant que le un est plus fort que l'humain

On ne peut définitivement plus effacer le mot fin

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 01-04-2008 à 16h18

 IL Y A... Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 

Il y a le monde implacable et ses tourments

Des lignes bien droites et trop de tournants

Des espoirs à foison et beaucoup de détresses

Ma main sur ton coeur et l'autre sur tes fesses

 

Il y a des enfants qui rient, et d'autres qui meurent

Le courage des résistants, et tous ceux qui ont peur

Les destructeurs d'avenir, les bâtisseurs de demain

Et ma bouche vorace, avide se posant sur ton sein

 

Il y a les guerres, les charniers, les traités de paix

Les agréables fragrances, les pestilences des pets

Ceux au coeur ouvert, et tellement à l'âme si lisse

Et mon visage radieux plongeant entre tes cuisses

 

Il y a les amasseurs de profits, et tous les donateurs

Les générateurs de haine, les distributeurs de bonheur

Les chercheurs en médecine et les trouveurs d'or

Et le mélange au parfum amnésique de nos corps

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 29-03-2008 à 09h09


|<< <<<  1  | 2 |  3   4   5   6   7   8   9   10   11   12  >>> >>|


SYNDICATION
 
Fil RSS 2.0
Ajouter à NetVibes
Ajouter à Google
Ajouter à Yahoo
Ajouter à Bloglines
Ajouter à Technorati
http://www.wikio.fr
 

Allzic en direct

Liens Commerciaux
L'information à Lyon
Retrouvez toute l'actu lyonnaise 24/24h 7/7j !


L'information à Annecy
Retrouvez toute l'actu d'Annecy 24/24h 7/7j !


L'information à Grenoble
Retrouvez toute l'actu de Grenoble 24/24h 7/7j !


Application Restaurant
Restaurateurs, demandez un devis pour votre application iPhone


Fete des Lumières
Fête des lumières : vente de luminaires, lampes, ampoules, etc.

Votre publicité ici ?
  Blog créé le 29-03-2006 à 17h53 | Mis à jour le 13-02-2009 à 16h24 | Note : 6.26/10